Nous contacter : 02 98 33 17 14 

Le conseil et le choix de peintures et produits professionnels en ligne. Livrés chez vous !

Mon
panier
Aucun article
» » Foire aux questions sur la peinture et tout ce qui gravite autour

Foire aux questions sur la peinture et tout ce qui gravite autour

Foire aux questions sur la peinture et tout ce qui gravite autour

Ici nous abordons de grandes questions autour de la peinture et de la rénovation de vos habitations. Des questions que tout le monde se pose à un moment ou un autre. Nous essayons d'y répondre simplement et objectivement. Cette foire aux questions s'agrémentera de nouvelles questions au fur et à mesure de nos idées et de vos propres questions que vous pouvez poser en commentaire

 

Une sous-couche est-elle obligatoire avant d'appliquer une peinture de finition ?

Oui ! Dans l'immense majorité des cas l'application d'une sous-couche est plus que conseillée, voire indispensable. C'est un gage de qualité de finition, de bonne adhérence et donc de durée de vie de votre peinture. Et c'est indispensable sur les matériaux poreux comme le plâtre brut afin que votre peinture ne soit pas bue. C'est également indispensable sur tous les supports dits fermés comme le métal, le plastique, le PVC... sinon les peintures ne tiendront pas longtemps. cVous pouvez retrouver nos conseils pour les sous-couches avant peinture ici

Une seule exception : les peintures multisupports ; en effet ces dernières remplissent à la fois le rôle de sous-couche et de peinture de finition.

 

Une couche ou deux couches de peinture ?

"The question (!)" qui agite tout peintre amateur... La réponse est sans ambiguïté, il faut appliquer deux couches de peinture de finition. Parfois, dans certain cas, il en faudra même 3. C'est essentiel pour une qualité de finition parfaite et pour la solidité de la peinture dans le temps. La peinture monocouche n'existe pas ; c'est une invention marketing des marques de peinture grand public et des grands magasins de bricolage.

Dites-vous que si les peintres professionnels passent toujours deux couches ce n'est pas pour rien...

 

Faut-il poncer avant de peindre ?

Ce n'est pas obligatoire dans tous les cas. Il y a deux raisons principales qui justifient un ponçage :

- si votre support n'est pas lisse : dans ce cas le ponçage va permettre de rogner les irrégularités et donnera au final une finition bien plus propre

- si votre support est brillant, par exemple avec une vieille peinture glycéro : plus le support est brillant et plus difficilement la sous-couche ou la peinture va bien adhérer. Il est donc très vivement recommandé de poncer légèrement le support afin de casser le côté brillant.

Par contre, dans tous les cas, avant d'appliquer une peintures sur un support ancien, un nettoyage et/ou un dégraissage soigneux sont plus que recommandés ! La plupart des problèmes d'accorche ou de cloquage de peinture viennent de là...

 

Obligatoire d'enduire avant de peindre ?

C'est vous qui voyez !

Mais plus vous voulez un beau support lisse et une belle qualité et homogénéité de finition plus l'enduit se justifie. Même sur du placo tout neuf si vous voulez être certain de ne pas voir les bandes. Oui oui...

Bref rendez-vous sur la page Les différents types d'enduit pour bien comprendre tout ceci

 

Puis-je prendre n'importe quel rouleau ou pinceau avec ma peinture ?

Non ! Surtout pas. On n'applique pas une peinture laque avec le même rouleau qu'une peinture plafond. Et un pinceau pour les peintures acrylique ne supportera en général pas la peinture glycero. Pour garantir la qualité de finition de votre peinture utilisez impérativement les outils recommandés. Vous risquez sinon d'avoir des surprises...

Nous vous conseillons la page Pinceaux et rouleaux à peinture : quelques astuces pour vous simplifier la vie pour trouver vos réponses

 

Quelles différences entre peinture acrylique et peinture glycero ?

C'est une des très grandes questions de la peinture et il y a beaucoup de confusion... Tâchons d'être clairs (sans cours de chimie et avec des mots accessibles) :

  • La peinture à base de résines acryliques ne contient pas de solvant dérivés du pétrole. Elle est donc diluée dans de l'eau. Plusieurs avantages : 
    • Elle pollue beaucoup moins et émet beaucoup moins de substances toxiques
    • Elle n'a pas d'odeur gênante ou très peu
    • Elle sèche rapidement
    • Elle est facile à appliquer et les outils (et les mains !) se nettoient avec de l'eau
    • Et contrairement aux idées reçues : Elle est la plupart du temps lessivable et présente une résistance tout à fait suffisante
  • La peinture à base de résines glycero est faite à base d'huiles et est diluée dans des solvants chimiques. Plusieurs avantages et... inconvénients :
    • Elle pollue ! La planète et les humains ; en tout cas bien plus qu'une acrylique en phase aqueuse
    • Elle dégage une très forte odeur au séchage, parfois pendant plusieurs jours
    • Elle sèche lentement (il faut souvent 24h entre deux couches)
    • Elle peut jaunir avec le temps
    • Elle se nettoie avec des solvants chimiques (souvent du white spirit)
    • Mais elle a aussi de nombreuses qualités : elle a un excellent pouvoir couvrant, elle présente un aspect très tendu en finition, elle est très résistante (surtout en extérieur sur des parties très exposées aux intempéries)
  • Et puis il y a une nouvelle catégorie de peinture, les peintures alkydes. Alors c'est quoi une alkyde ?
    Et bien c'est une peinture diluée dans de l'eau mais qui est composée avec les résines glycero (nous avons pour habitude de dire une peinture glycero en dispersion dans l'eau). Et le résultat est qu'elle présente les avantages de la glycero tout en étant comme une acrylique. Elle sèche donc plus vite, sent beaucoup moins fort... Bref c'est une peinture glycero mais à l'eau ! Donc les qualités d'une glycero sans les inconvénients !

Et du coup, choisir une peinture acrylique ou peinture glycero ?

En réalité tout va dépendre de votre objectif et de l'endroit ou vous aller appliquer votre peinture.

Globalement, voici quelques conseils pour réaliser votre choix :

  • En intérieur, préférez en règle générale une peinture acrylique moins polluante et moins nocive pour nous et l'environnement
  • En extérieur, préférez une peinture glycero qui sera plus solide et plus durable
  • Sur des supports en intérieur très sollicités ou exposés, vous pouvez parfaitement opter pour une peinture glycero : des boiseries par exemple, un mur très taché ou un mur particulièrement sollicité... C'est souvent pertinent dans ces cas là
  • Si vous souhaitez un effet de finition très tendu et lisse, la peinture glycero sera également plus adaptée.
  • Et puis n'oubliez pas les fameuses peintures alkydes, la glycero à l'eau. C'est une excellente alternative, notamment pour l'intérieur. C'est certes souvent un peu plus cher qu'une peinture acrylique, mais vous allez vraiment vous rapprocher des qualités d'une peinture glycero.

Est-il réellement intéressant de payer une peinture professionnelle plus cher qu'une peinture de grande surface ?

Voilà bien la question aux débats multiples et passionnés...

Bon soyons honnêtes, vous imaginez bien que l'on ne va pas vous répondre que cela ne vaut pas le coup... Alors essayons d'être pragmatiques : 

  • Nous ne connaissons pas (et vous non plus je pense) de peintres professionnels dignes de ce nom qui achètent leur peinture en grandes surfaces. S'ils acceptent donc de payer un peu plus cher leur marchandise (au détriment de leur marge donc) c'est bien qu'il doit y avoir une raison...
  • Il n'y a pas des milliers d'usines de production de peinture en France, comme en Europe d'ailleurs. Donc les peintures des grandes surfaces comme celles des magasins professionnels sortent à priori à peu près des mêmes usines et ne sont pourtant pas au même prix. Et dites vous bien que malgré leurs volumes très importants les grandes surfaces n'achètent pas pour autant 2 ou 3 fois moins cher que nous. Alors pourquoi ? Et bien elles n'achètent pas les mêmes produits ! Elles achètent et distribuent des produits qui vont être "dégradés" ; moins de charges, moins de liants, plus de diluants... (visitez la page choisir sa peinture pour comprendre comment une peinture est fabriquée). En réalité ils réduisent les matériaux nobles de la peinture (qui coûtent chers) pour augmenter ce qui ne coute pas cher (comme l'eau dans une peinture acrylique). Comme pour tout, entre une peinture vendue à 3€ le litre et une autre à 30€ il y a forcément une différence ! Et heureusement...
  • Vous n'imaginez pas le nombre d'appels que l'on reçoit chaque semaine pour nous dire : j'ai acheté ma peinture chez Bricocastoleroy, j'en suis à la 4ème couche et ça ne couvre toujours pas... Comme on le dit, nos clients ont la parole ! Alors lisez les commentaires sur nos produits pour vous faire votre opinion ; c'est mieux que nos grands discours
  • Dernière réflexion : entre devoir passer un produit médiocre en grande quantité ou passer beaucoup moins de produit parce qu'il est de qualité, et bien au final la différence de prix se réduit considérablement ! A méditer...
  • Ah j'oubliais, encore une dernière chose, afin de ne pas nous faire dire ce que l'on ne dit pas ! Non bien sûr tous les produits vendus chez nos amis Bricocastoleroy ne sont pas mauvais. Certains produits professionnels se sont démocratisés et sont vendus chez eux. Réfléchissez surtout aux produits qui ont de grosses différences de prix entre nous et eux. Là ce n'est pas "normal". Sur le reste, les produits de qualité, vous constaterez que les différences de prix sont souvent beaucoup moins flagrantes, voire même parfois à notre avantage. Et qu'en plus chez les vendeurs pros (nous comme les autres) vous avez de vrais conseils de pros !

Allez, clôturons ce chapitre au débat sans fin. Nous avons essayé d'être honnêtes dans ces réponses. Mais surtout n'oubliez pas que les centaines de magasins de peintures professionnelles en France sont à votre service. Dont nous et notre site luniversdupeintre.com bien sûr ;-)

 

La peinture miracle existe elle ?

Personnellement j'adore cette question. Mais au risque de vous décevoir non... Il vous faut toujours prendre un pinceau, dégager les angles, nettoyer, protéger et surtout bien choisir le produit adapté !

Donc je le répète non pas de peinture ou enduit ou tout autre produit miracle. Mais des produits super efficaces oui !

Prenez par exemple le primaire Rustvaern qui est d'une efficacité redoutable contre la rouille, l'enduit Semin Painterz qui rend vraiment accessible l'enduisage à tous, la sous-couche Comus Ancorprim qui est sans équivalent pour adhérer sur tous les supports, la peinture Mauler Sublim Bois qui vous permet de peindre un parquet ou un escalier hyper facilement... Et je pourrais en citer plein d'autre.

Une seule règle en réalité : choisissez un produit adapté à votre besoin ! Car non une super peinture pour plafond ne sera pas adaptée pour une fenêtre en bois par exemple. Ou si vous appliquez une peinture acrylique directement sur du métal rouillé, bonjour le résultat après...

 

Je peux utiliser n'importe quel rouleau pu pinceau pour peindre ?

Non, non et non. Au moins là on est clair :-)

L'importance du bon choix de rouleau ou pinceau est primoridial tant pour des raisons techniques que pour un résltat esthétique réussi.

Par exemple une sous-couche doit être appliquée en quantité suffisante pour jouer son rôle sur des supports très absorbant et ou très dégradés. Donc sauf exceptions (comme le métal ou du carrelage par exemple) vous allez devoir choisir un rouleau 14mm opacifiant ou au pire un 12mm. Ou encore les pinceaux en fibres aquasilver sont de supers pinceaux ; mais leurs fibres ne résistent pas aux diluants des peintures glycero ! Encore un exemple pour bien comprendre : si vous appliquez une belle laque pour un effet bien tendu avec un rouleau de 12mm par exemple, vous risquez à la place d'avoir un rendu plutôt "peau d'orange".

Donc lisez bien nos recommandations d'outils et suivez les ! C'est le gage de ne pas avoir de mauvaise surprise... 

Et allez lire notre petite fiche conseil sur les pinceaux et rouleau à peinture pour bien comprendre les enjeux.

 

Dois-je respecter les temps de séchage indiqués ?

Oui ! Il le faut ; c'est une réponse sans ambiguité

Toujours pareil, c'est pour s'assurer d'un résultat conforme ! Avant d'appliquer la couche suivante il faut que le film de peinture de la couche précédente ait suffisemment durçi. Sinon ce sont des risques de décollements de la couche d'avant, des risques de traces de reprise, un temps de séchage final dit à cœur beaucoup plus long... Bref c'est aller vers des ennuis non prévus.

D'ailleurs pour certains produits, comme quelques lasures, vernis ou peintures type Rénove Résine, il y a aussi des mentions de durée de séchage à ne pas dépasser. Alors pourquoi ? parce que justement sinon le produit aura trop durci et la couche suivante va mal s'appliquer. Et si vous dépassez ces temps de séchage il va alors falloir poncer...

 

Quelle différence entre sec au toucher, sec pour recouvrir et sec à cœur ?

Cette question va surtout nous permettre d'aborder le sujet du temps pour qu'une peinture ait sa résistance définitive.

Sec au toucher c'est juste que si je pose ma main sur la peinture je n'en aurais pas sur les doigts ; mais attention le film de peinture n'est pas pour autant durçi et la peinture va rester très fragile.

Sec pour recouvrir ou redoubler, c'est le temps de séchage minimum à respecter avant l'application de la couche suivante. Nous en parlons juste au-dessus.

Sec à coeur, c'est quand la peinture est définitivement et complètement sèche ; Et là nous allons peut-être vous surprendre mais la durée conventionnelle qui est considéré c'est... 28 jours ! Et notamment les tests de lessivabilité (pour savoir si la peinture est classe 1 ou 2... ou juste lavable) sont réalisés après 28 jours de séchage. Alors pas de panique votre peinture sera suffisemment sèche avant pour pouvoir reprendre une vie à peu près normale. Mais cela signifie quand même que les propriétés finales de résistance des peintures ne sont atteintes qu'au bout de 28 jours. Donc durant cette période évitez donc juste une utilisation trop intensive ou de nettoyer votre support à l'éponge abrasive par exemple. Et plus le support est exposé, plus vous devez être précautionneux.

Nous allons prendre un exemple : la peinture de sol pour repeindre un parquet ou un escalier bois Mauler Sublim Bois permet de marcher à nouveau sur le sol après seulement 2 heures de séchage. C'est vrai et c'est même plutôt moins long dans la réalité. Par contre les premiers jours, évitez que madame descende en talons aiguille ou que les enfants fassent de la luge dans l'escalier... Et au bout de deux heures, vous marchez dessus sans soucis mais en chaussettes et sans trainer des pieds...

 

Lavable, lessivable, classe 1, classe 4... Que signifie réellement cette norme dans la peinture ?

C'set donc une norme européenne. La norme EN13300.

Cette norme repose sur un test de résistance à l'abrasion humide. Donc un lavage avec un éponge humide. Et il y a 5 classes, de la classe 1 la plus réssistante à la classe 5 la moins résistante.

Les peintures de classes 1 perdent après 200 cycles de frottement, moins de 5 µm, les classes 2 de 5 à 20 µm et les classe 3 perdent, toujours après 200 cycles de frottement, de 20 à 70 µm d’épaisseur. Les classes 3 et 4, moins de 70 µm et plus de 70 µm, après 40 frottements.

Les peintures lessivables sont celles de classe 1 & 2. Elles supportent les frottements, même avec des produits détergent et en théorie des éponges grattantes (dans l'idéal il vaut mieux quand même éviter autant que faire se peut l'éponge grattante, ainsi que les détergents agressifs. Votre peinture n'en sera que mieux préservée)

Les peinture lavables sont celle de classe 3 : juste une éponge non grattante avec peu d'eau, mais sans détergent

Les classes 4 & 5 sont trop fragiles pour être nettoyées avec des frottements répétés et de l'eau (donc encore moins un détergent).

Dans tous les cas, par précaution, nous vous conseillons d'utiliser une microfibre juste humide. Cela suffira largement dans l'immense majorité des cas.

Laisser un commentaire