Nous contacter : 02 98 33 17 14 

Le conseil et le choix de peintures professionnelles en ligne. Livrées chez vous !

Mon
panier
Aucun article
» » Les différents types d'enduit

Les différents types d'enduit

Tout savoir pour préparer vos murs avec de l'enduit

1- Un enduit c'est quoi ?

Nous allons peut-être faire hurler les fins connaisseurs mais pour être simple un enduit c'est du plâtre amélioré (mais il en existe à base de ciment, de fibres...). Le plâtre est assez difficile à travailler : le dosage doit être précis, il sèche vite, n'est pas si facile à appliquer et lisser, et le séchage en profondeur est plutôt lent.
Les fabricants ont donc développé des enduits améliorés pour nous faciliter la tache. Ils ont trois fonctions principales : ils permettent de lisser et d'aplanir des murs, de reboucher des trous ou des fissures, et de lisser les fameuses bandes placo.

Nous ne parlerons pas ici des enduits de protection et/ou décoratifs mais uniquement des enduits intérieurs ou extérieurs de préparation des murs et plafonds avant finition.

 

2- Quels sont les types différentes familles d'enduit ?

Il existe 3 grandes familles d'enduits :

  • Les enduits de rebouchage : comme leur dénomination l'indique ils sont destinés à reboucher de gros trous, souvent sans limite d'épaisseur et de profondeur. Ces enduits sont plutôt épais et le défaut est donc qu'ils n'ont pas une finition très lisse. Mais ils sont solides et en général ne fendent pas séchage, même en forte épaisseur
  • Les enduits de garnissage ou d'égalisage : c'est une famille à cheval entre les enduits de rebouchage et ceux de finition ou de lissage. Ils sont utiles lorsque le support ne présente pas de gros trous à reboucher mais qu'il est quand même abîmé. Ils sont en général adaptés pour des trous et irrégularités entre 1 cm et 0,2 mm de profondeur.
  • les enduits de lissage ou de finition : très fins ce sont eux qui vont permettre de donner une finition très lisse et régulière à votre support. Par contre il ne sont pas adaptés si votre support présente des irrégularités supérieurs à 2mm en général (parfois jusqu'à 5mm pour certains d'entre eux). Ils sont indispensables si vous souhaitez un bel aspect lisse, notamment si vous appliquez une laque en finition.

3- Quels sont les différents types d'enduit ?

Il y a deux grands types d'enduits :

  • Les enduits en poudre : C'est à vous de réaliser le mélange (le gâchage) avec de l'eau. Les professionnels privilégient souvent ce type d'enduit car ils peuvent adapter le dosage suivant leur besoin (le rendre plus ou moins fluide)
  • Les enduits en pate prêts à l'emploi : Pas de dosage à faire ! C'est assez pratique pour ceux qui ne sont pas à l'aise, l'enduit est prêt à appliquer. Le défaut est que le temps de séchage est souvent plus long

4- Quel enduit dois-je choisir du coup ?

  • D'abord déterminez bien la famille d'enduit dont vous avez besoin suivant l'état de votre support. N'essayez pas de reboucher un trou de 4 cm de profondeur avec un enduit de lissage, le résultat sera catastrophique. Et si votre support est très dégradé vous devrez passer par au moins deux familles d'enduit : l'enduit de rebouchage, puis un enduit garnissant ou en enduit de lissage.
    Ceux qui sont à l'aise pourront se passer d'appliquer un enduit de lissage après avoir appliqué un enduit garnissant. Si vous êtes novices nous vous conseillons d'appliquer systématiquement un enduit de lissage en finition ; votre travail sera bien plus propre
  • Ensuite choisissez votre type d'enduit : Si vous êtes à l'aise et êtes bricoleurs, préférez les enduits en poudre. Si vous débutez alors privilégiez les enduits prêts à l'emploi, beaucoup plus simple à gerer.

5- les grandes questions sur l'enduit

  • Est-ce difficile à faire l'enduit ? Oui et non... Reboucher juste un petit trou c'est facile et à la portée de tous. Par contre c'est plus compliqué lorsqu'il s'agit de ratisser tout un mur (c'est à dire d'appliquer de l'enduit sur tout le mur pour le faire plan et droit). Même si aujourd'hui il existe des enduits et des outils (nous allons les présenter plus bas) qui facilitent grandement le travail et qui rendent donc la tache accessible à beaucoup d'entre nous.
  • Dois-je me préoccuper des matériaux sur lesquels j'applique l'enduit ? Oui et grandement ! Surtout si vous avez des matériaux différents comme par exemple des liaisons entre du bois et du plâtre. Comme ces matériaux ne "bougent" pas de la même manière (avec l'humidité par exemple) il faut impérativement prendre des enduits souples qui vont "suivre" les déformations des supports. Sinon c'est le craquellement assuré !
  • Que dois-je prendre comme enduit pour reboucher une fissure et comment faire ? Si votre fissure ne bouge pas (c'est à dire qu'elle ne s'agrandit pas avec le temps) vous pouvez prendre n'importe quel enduit (sélectionnez juste le bon par rapport à la profondeur de la fissure). Si votre fissure est dite vivante, préférez alors un enduit "souple" qui va mieux suivre la déformation de la fissure. Dans tous les cas pour reboucher une fissure la méthode est d'abord de l'ouvrir (ou donc de l'agrandir) puis de la reboucher ; ce sera plus solide dans le temps et plus facile à reboucher.
  • Quels outils utiliser ? Couteaux à enduire, lames à enduire, spatule, platoir... les noms sont nombreux. Deux paramètres pour votre choix :
    • La largeur de la lame : plus votre surface à enduire est grande et plus vous avez intérêt à prendre une lame à enduire large
    • La souplesse de la lame : pour le rebouchage il vaut mieux utiliser des lames à enduire un peu rigides. Pour lisser plus votre couteau à enduire est souple et plus c'est facile.
  • Dois-je appliquer une sous-couche ? Après avoir appliqué un enduit oui c'est obligatoire ! Un enduit est un support poreux, il vous faut donc bloquer le support pour que votre peinture ne soit pas "bue" par l'enduit. Et parfois c'est même conseillé d'appliquer une sous-couche avant d'enduire, en particulier si vous êtes sur un support déjà peint avec une finition satinée ou brillante. Cela va favoriser l'accroche de votre enduit.
     Le petit conseil  : avant d'appliquer votre enduit de lissage, appliquez rapidement une sous-couche. En effet un enduit est fait à base d'eau. Sur un enduit de lissage qui est passé en couche très peu épaisse votre support risque de boire très vite l'eau de l'enduit de lissage. Celui-ci va alors avoir tendance à faire des filaments qui se décollent. La sous-couche va empêcher cette absorption d'eau et donc vous faciliter l'application de l'enduit.

6- Les enduits et outils que nous vous recommandons

Laisser un commentaire