Nous contacter : 02 98 30 72 46

Le conseil et le choix de peintures professionnelles en ligne. Livrées chez vous !

Mon
panier
Aucun article
» » A quoi sert une peinture sous couche ou un primaire ?

A quoi sert une peinture sous couche ou un primaire ?

A quoi sert une peinture sous couche ou un primaire ?

Une sous couche c'est quoi ?

La sous-couche est une peinture, appelée sous-couche, primaire ou encore peinture d'apprêt. Souvent plus liquide qu'une peinture elle est enrichie avec des composants lui permettant d'uniformiser le support, de le "bloquer" afin qu'il ne "boive" pas votre peinture de finition, et d'adhérer parfaitement (même sur des supports comme le fer, le plastique... avec des primaires d'accrochage spéciaux).

La sous-couche est en général de couleur blanche mais peut-être également teintée afin d'obtenir de belles couleurs avec la peinture derrière (surtout dans le cadre de teintes très foncées). Elle s'applique en première couche, après avoir fini de préparer votre support (rebouchage des trous et fissures, lissage éventuel avec un enduit, ponçage) et avant d'attaquer vos couches de peinture.

 

A quoi sert mon primaire ou ma sous-couche ?

De règle générale vous devez considérer que la sous-couche va rendre vos finitions plus belles et plus solides et va vous faire économiser du temps et de l'argent. Plus particulièrement une sous-couche ou un primaire va :

  • permettre à votre peinture de finition de parfaitement adhérer au support et donc d'être plus résistante. C'est même essentiel sur des supports dits "spéciaux" ou "bloqués" comme le carrelage non poreux, la faïence, les métaux, le plastique, le stratifié... Sinon votre peinture ne tiendra pas.
  • permettre de "bloquer" les supports poreux ou absorbants comme le plâtre ou le bois par exemple. Si vous n'en passez pas, votre première couche de peinture de finition va être "bue" (absorbée) par le plâtre ou tout autre support poreux. Vous devrez donc multiplier les couches de peinture de finition afin d'obtenir un résultat satisfaisant.
  • Les supports n'ont jamais la même porosité sur toute la surface : un trou rebouché avec un enduit n'aura pas la même porosité que le plâtre à côté... La sous-couche va vous permettre d'homogénéiser le support et donc d'avoir une finition plus esthétique.
  • Enfin certaine sous-couche ont des caractéristiques techniques spécifiques permettant de répondre à un certain nombre de problématiques. Elles peuvent être :
    • enrichies en agent antirouille afin de bloquer les remontées de corrosion des clous, vis et autres parties métalliques
    • enrichies en résine afin de consolider des murs qui ont tendance à s'effriter
    • enrichies en produit leur permettant de "bloquer" des remontées de tanin, d'humidité, de taches grasses, de suie...

Une sous-couche est-elle indispensable ?

Et bien oui et non. Sur certains supports on peut théoriquement s'en passer, comme lorsque par exemple vous repeignez sur une ancienne peinture ou il suffirait de lessiver pour dégraisser le support. Mais sur une peinture satinée et surtout sur une peinture brillante votre nouvelle couche risque de mal adhérer sans sous-couche. Et sur d'autres supports, comme nous l'avons expliqué dans le paragraphe précédent, oui la sous-couche est parfaitement indispensable.

Gardez en tête que dans plus de 90% des cas la sous-couche va vous permettre de gagner du temps, d'économiser de l'argent (une sous-couche est souvent moins chère qu'une peinture) et d'avoir une meilleure solidité et aspect de finition.

Bref, en tant que professionnels, nous vous recommandons de systématiquement passer une sous-couche avant application de peinture.

Attention : Une sous-couche doit impérativement être recouverte par une peinture de finition. Non seulement elle ne possède pas les qualité de protection d'une peinture, mais en plus elle souvent sensible aux UV et pourrais être amenée à jaunir...

 

Quelle sous-couche choisir ?

Dois-je prendre une sous-couche glycéro ou acrylique ? Une sous-couche universelle ou spécifique ?

A chaque cas, sa sous-couche ; lisez bien les descriptifs et les fiches techniques pour faire votre choix suivant vos enjeux et vos problématiques.

Pour vous aider voici quelques pistes :

Commentaires (2)
L'Univers du Peintre
mardi 27 juin 2017 19:01:51
Bonjour,
Il est difficile de savoir si le badigeon de chaux est acrylique ou aérienne.
Dans un cas comme dans un autre et après nettoyage et séchage du support si lessivage, un essai doit être réalisé en utilisant notre impression glycéro (sous-couche universelle) diluée à 10/15% de white spirit afin de bien pénétrer le support.
Bien laisser sécher et appliquer une finition plutôt solvant que acrylique.

L'Univers du Peintre
APETIT
samedi 24 juin 2017 16:11:15
Bonjour, je viens d'acheter une maison avec des mur peints au badigeon de chaux. Souhaitant repeindre à la peinture classique, faut-il faire au préalable un lessivage avec du Saint-Marc ? Quel type de primaire appliquer par la suite ?
Merci d'avance pour votre réponse.
Laisser un commentaire
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris